L’articulation de l’épaule est une autre zone du corps qui a souvent des problèmes chroniques chez les haltérophiles. Alors que nous préférons tous serrer des poids lourds et charger nos épaules avec une intensité folle, ce n’est qu’une question de temps avant qu’ils ne commencent à se battre, provoquant des douleurs dans le processus.

Des épaules en mauvaise santé ne sont pas une bonne raison de sauter une journée d’entraînement pour les athlètes de force les plus sérieux. Cependant, l’exercice sans but à travers la douleur et l’adhésion à un programme d’entraînement strictement non modifié garantit pratiquement un dysfonctionnement chronique et des blessures plus graves.

Si vous ne voulez pas arrêter votre entraînement et préférez continuer à pousser, apportez au moins ces changements intelligents à vos routines d’entraînement et d’épaule. Ils permettent à vos épaules de se détendre un peu tout en ciblant les muscles de cette zone, minimisant ainsi l’usure des articulations.

Voici comment tirer le meilleur parti de vos entraînements aux épaules pendant une blessure pour préserver vos muscles et mieux récupérer.

Ne supportez pas la douleur si vous voulez de gros muscles, mieux vaut commander de la drostanolone. Ce médicament permet non seulement de soulager la douleur, mais aussi d’accélérer la prise de masse musculaire.

Как накачать широкие плечи? - Тренировки - Фитнес - MEN's LIFE

Stabilité et centrage des épaules

Un moyen simple mais efficace de s’entraîner contre la douleur à l’épaule est de maîtriser l’art de la stabilité de l’épaule. Dans la plupart des cas où des blessures surviennent, la première chose que les athlètes autonomes doivent rechercher est d’augmenter la mobilité des épaules en utilisant des techniques telles que les étirements, les rouleaux et des exercices de mobilité spécifiques. Mais même après avoir aidé des milliers d’athlètes de force, ces tactiques peuvent souvent faire plus de mal que de bien.

Alors si la mobilité n’est pas la réponse, quelle est la solution ? Généralement, vous avez besoin de plus de stabilité. Maîtriser une stratégie de renforcement général pour améliorer une colonne vertébrale thoracique forte et stable, positionner les omoplates sur la surface du dos parallèlement à la cage et générer activement une rotation et une tension dans l’articulation de l’épaule peut vraiment faire la différence pour l’entraînement des athlètes, même les plus sévères. blessures.

Centrer l’articulation de l’épaulement consiste à placer la rotule dans la rotule dans une position idéale où elle est centrée dans l’emboîture, créant la plus grande surface de contact possible entre ces deux aspects de l’articulation.

Cette position permettra une stabilisation plus authentique de l’articulation de l’épaule, créant une base d’appui plus solide, d’où une position plus indolore pendant l’entraînement.

En termes simples, plus nous pouvons rendre le support du complexe de la hanche, du torse et de l’épaule fiable, moins la compensation et les mouvements indésirables peuvent se produire dans l’articulation de l’épaule. C’est la première chose que les athlètes novices doivent savoir. Pour pratiquer ce mouvement, mettez-vous en position de pompe et faites quelques répétitions. Lorsque vous pourrez faire des pompes sans douleur, vous saurez que vous maîtrisez la position de centrage de l’épaule

Mouvements à travers la douleur

Vous trouverez ci-dessous trois techniques de mouvement pour commencer à donner la priorité aux entraînements indolores des épaules si vous avez été en marge de blessures ou si vous souhaitez donner la priorité à la santé de vos épaules.

Regardez la vidéo, lisez les notes de coaching et créez directement votre programme d’entraînement. Entraînez-vous dur avec des levées de force raisonnables afin que vos ailes puissent bien récupérer et devenir plus fortes que jamais.

Variations de main levée avec des élastiques 

Alors que les ascenseurs latéraux sont « indolores », pendant le travail de l’épaule droite, les athlètes ressentiront souvent des douleurs et des dysfonctionnements dus à une blessure à l’épaule. Le problème n’est pas nécessairement l’amplitude de mouvement des levées latérales, des levées avant ou des levées penchées, mais plutôt le processus d’initiation du mouvement.

Afin de sortir vos bras du neutre à n’importe quel angle, le premier mouvement doit être stable et entièrement concentré sur la position des poignets et des articulations des épaules. Lorsque la douleur est présente, l’articulation de l’épaule est plus difficile à centrer. Mais la clé du succès à long terme de l’entraînement de l’épaule est le centrage, comme mentionné ci-dessus ?

Oui, bien sûr, il y a une autre issue. Le centrage et le démarrage du mouvement sont beaucoup plus difficiles avec une charge externe plus lourde qu’avec une charge plus légère. C’est pourquoi la mise en place de levées d’épaules avec des élastiques est très bénéfique pour l’athlète travaillant avec des douleurs à l’épaule.

Lorsque vos mains sont à vos côtés avec le ruban dans votre main, ce ruban est le moins tendu à ce moment-là, ce qui signifie que la moindre résistance se produit dans cette amplitude de mouvement. C’est idéal pour les haltérophiles car vous avez généralement du mal à maintenir la bonne position ici

Lorsque vos bras sont levés, la résistance augmente linéairement, ce qui surcharge la position des épaules pour exiger plus de charge de manière sûre et efficace.

Concentrez-vous sur les mouvements ascendants dynamiques tandis que la tension maximale se produit au sommet du mouvement en une fraction de seconde. Lorsque vous ralentissez la partie excentrique de la chute de poids, assurez-vous de maintenir une tension dans tout le système, même avec vos bras vers le bas. Cela créera une tension constante, ce qui est excellent pour stimuler la croissance musculaire.

Et enfin, le plus efficace et le plus avantageux est le relevage latéral. Par conséquent, il vaut la peine de se pencher en priorité dans votre routine d’entraînement avec une ceinture. Ils cibleront directement le haut du dos, qui a souvent des groupes musculaires en retard, entraînant des problèmes chroniques d’épaule.

N’hésitez pas à faire cet exercice en position debout, mais assurez-vous d’avoir une bande faible pour parcourir toute votre amplitude de mouvement.

Il existe trois nouvelles façons de s’entraîner intelligemment contre les douleurs à l’épaule. Fabriquez ces couvre-chefs pour votre poitrine, votre dos et vos épaules, ce qui vous permettra de guérir plus rapidement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *